Français

Mystery O'Clock dans la presse grâce à son activité d'escape game à Brest

On parle de nous !

"Opération M.O.R.P.H.E.U.S", un escape game en plein air à Brest

Un ovni aurait été aperçu à Brest, des agents secrets mènent l'enquête : l'enseigne Mystery o'clock lance un escape game en extérieur.

Lire la suite de l'article

 

Source : Côté Brest (10/04/2021)

Ces nouveautés brestoises fin prêtes... mais fermées

Depuis 1 an, les activités de loisirs n’ont pu fonctionner qu’en pointillés (environ 4 mois en tout), comme de nombreux autres secteurs, lourdement impactées par l’actualité. Et malgré le contexte, les projets prévus de longue date se sont malgré tout lancés et se sont préparés à pouvoir ouvrir.

Lire la suite de l'article

 

Source : Bientôt à Brest (10/04/2021)

Brest. Les loisirs indoor dans l’attente d’une date d’ouverture

Fermés depuis le 29 octobre 2020, loin de se laisser abattre, les loisirs indoor de Brest (Finistère) préparent la réouverture. Pendant cette pause forcée, ils continuent de créer.

Lire la suite de l'article

 

Source : Ouest France (3/04/2021)

À Brest, les loisirs en salle dans les starting-blocks

À Brest, les loisirs en salle dans les starting-blocks

Après avoir été contraints de fermer leurs portes lors du premier confinement, puis depuis fin octobre, des responsables de loisirs en salle espèrent pouvoir rouvrir vite à Brest.

Lire la suite de l'article

 

Source : Côté Brest (28/03/2021)

Les salles de loisirs à Brest face à la crise du COVID

Comment les salles de loisirs à Brest s’organisent face à la crise

Frappées de plein fouet par la crise, les salles de loisirs « indoor » se réinventent comme elles peuvent, tout en préparant leur réouverture. Exemple à Brest où, malgré le contexte difficile, la confiance perdure.

Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (24/03/2021)

Loisirs d’intérieur : « On est impatients de pouvoir rouvrir ! »
À l’instar des parcs de loisirs d’extérieur, les « escape games » et autres loisirs « indoor » (Virtual room, Lasergame…) font partie de ces lieux de convivialité encore non-autorisés à rouvrir mais qui se préparent néanmoins à le faire, comme l’explique Jonathan Corrigan, directeur de Mystery O’Clock.

Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (17/05/2020)

J’ai testé pour vous. L’escape game Mystery O’clock
La Casa de Papel ? Rigolade, foutaise et aimable petite chose. Les égouts de Nice ? À s’étrangler de rire. Le casse du siècle, et même de l’histoire de l’humanité, a eu lieu cette semaine, place de la Liberté, à Brest, chez Mystery O’clock.

Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (20/07/2019)

Escape game. « Une aventure sans fin »
Depuis trois ans, Jonathan Corrigan créé des salles pour Mystery O’clock à Brest. Il revient sur le phénomène « escape game » et explique les futurs développements de sa petite entreprise. Qui ne connaît pas la crise.

Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (20/07/2019)

Escape game : j’ai testé pour vous… l’aventure 29 jours après, à Brest

J’ai eu la chance de faire partie des premiers visiteurs qui ont expérimenté les deux nouvelles salles de Mystery o’clock. Retour sur une activité collective inédite.

Lire la suite de l'article

 

Source : Côté Brest (05/06/2019)

Mystery O’Clock, une success-story dans l’univers de l’escape game à Brest

L’escape game, vous connaissez ? C’est un jeu d’évasion grandeur nature, qui consiste à réussir à s’échapper d’une pièce, en résolvant une énigme grâce à des indices. À Brest (Finistère), l’escape game Mystery O’Clock, créé par Jonathan Corrigan, proposera le 1er juin deux nouvelles salles, soit huit au total. Deux autres sont en projet à l’horizon 2020. Une réussite qui repose sur les épaules de ce jeune Québécois qui ne manque ni d’ambition ni d’imagination.

Lire la suite de l'article

 

Source : Ouest France (24/05/2019)

Jonathan Corrigan. Du Québec à Brest, le succès d'un mystère

Québécois devenu Brestois, Jonathan Corrigan est à la tête de deux espaces de jeux collaboratifs en centre-ville, baptisés Mystery O'Clock. Un concept qui cartonne : l’homme prévoit d’ouvrir de nouvelles salles dans les deux prochaines années.

Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (29/01/2019)

Jeu collaboratif. Le mystère d’un succès brestois

Québécois devenu Brestois, Jonathan Corrigan est à la tête de deux espaces de jeux collaboratifs en centre-ville. Un concept qui cartonne : l’homme prévoit d’ouvrir neuf nouvelles salles dans les deux prochaines années.

Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (15/11/2018)

Mystery O’Clock. Une deuxième adresse, place de la Liberté
Installé depuis août 2016 au 51, rue Yves-Collet, l’escape game Mystery O’Clock a ouvert une nouvelle adresse depuis le 25 août au 9, place de la Liberté, toujours au centre-ville de Brest.
Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (11/09/2018)

Brest. Deuxième adresse et nouvelle aventure pour l’escape game Mystery O’clock

Déjà installé rue Yves-Collet à Brest, Mystery O'clock ouvre une nouvelle adresse place de la Liberté. Avec une aventure dans l’univers d’Alice aux pays des merveilles.

Lire la suite de l'article

 

Source : actu.fr (24/08/2018)

Mystery O'Clock est une enseigne purement brestoise, spécialiste de l'escape game, née il y a 2 ans sous l'impulsion de son fondateur Jonathan Corrigan.

Fort du succès du premier espace situé à l'Espace Collet (derrière l'Espace Jaurès) et comportant 4 salles thématiques (Le larcin de Montana Jane, Nuit d'excès, la dernière enquête du commissaire Colbert), un second espace avec de nouvelles salles va très bientôt voir le jour, également au centre-ville.

Lire la suite de l'article

 

Source : Bientôt à Brest (18/06/2018)

Une heure dans la peau d’un enquêteur brestois

L’escape game Mystery o’clock a lancé une nouvelle salle dédiée à l’investigation et 100 % brestoise. Les joueurs ont soixante minutes, pas une de plus, pour trouver l’assassin.

Lire la suite de l'article

 

Source : Ouest France (25/09/2017)

Escape game Mystery o'clock : une nouvelle énigme

Jonathan Corrigan poursuit le déploiement de son jeu en ouvrant une troisième salle baptisée "Nuit d’excès", dans laquelle vous avez une heure pour vous souvenir de vos frasques !

Jonathan Corrigan poursuit le développement de son escape game Mystery O’clock ouvert en août 2016 rue Yves-Collet à Brest.

Après avoir lancé cette activité avec l’énigme Le larcin de Montana Jane (une enquête sur le vol d’une antiquité égyptienne) puis ouvert une seconde salle sur ce même thème pour permettre à deux équipes de se défier, il lèvera le voile samedi 3 décembre sur une troisième salle avec une nouvelle énigme à résoudre.

Lire la suite de l'article

 

Source : Côté Brest (02/12/2016)

Mystery O’Clock. Résoudrez-vous l’enquête ?

Après Panic Room, un deuxième escape game a ouvert ses portes à Brest, Mystery O'Clock. Son créateur, Jonathan Corrigan, a imaginé une enquête policière baptisée « Le larcin de Montana Jane ». Deux autres scénarios vont ensuite voir le jour.

Lire la suite de l'article

 

Source : Sept jours à Brest (07/09/2016)

Un nouvel espace game à Brest

Il a ouvert durant l'été 2016 : Mystery O’clock proposera bientôt trois scénarios à énigmes. Vous avez une heure pour vous prendre la tête !

L’archéologue spécialiste de l’Égypte Montana Jane est soupçonnée du vol d’un objet rare. Vous allez mener l’enquête dans son bureau pour prouver sa culpabilité. Vous avez une heure et vous avez droit à la calculatrice ! Ce scénario est le premier à découvrir au nouvel escape game Mystery O’clock qui a ouvert début août rue Yves-Collet à Brest.

Lire la suite de l'article

 

Source : Côté Brest (29/08/2016)

Mystery O'Clock. Qui résoudra le mystère ?
Sacrée Montana Jane, qui a commis un larcin. La célèbre égyptologue créée par Jonathan Corigan (là, c'est son vrai nom !), qui vient d'ouvrir la salle de jeux Mystery O'Clock au centre-ville, a dérobé un objet ayant appartenu à Nefertiti.

Les joueurs ont une heure pour le retrouver, dans une salle, en résolvant des énigmes et en trouvant des indices. Cela prouverait qu'elle l'a bien volé.

Le jeu est fait de telle sorte qu'on ne peut pas trouver avant 50, voire 52'. « Et ceux qui ne trouvent pas, un tiers des personnes environ, il s'en faut de trois ou quatre minutes, en général », précise Jonathan, dont l'accent québécois point subtilement de temps à autre.
Lire la suite de l'article

 

Source : Le Télégramme (05/08/2016)

Mystery O'Clock, des énigmes maison à Brest

Un nouvel escape game ouvre à Brest ce mardi. Il s'agit d'un jeu où les participants, enfermés, doivent relever des défis. Son propriétaire, Jonathan Corrigan a écrit seul tous les scénarios.

Montana Jane est une archéologue reconnue. Alors qu'elle doit transporter un objet de grande valeur au musée du Caire, quelqu'un le lui dérobe. Mais son alibi ne tient pas... Elle est rentrée à Brest. Interpol est sur le coup... « Vous avez une heure ! Attention, chaque minute compte ! »

Lire la suite de l'article

 

Source : Ouest France (01/08/2016)